Livres Cambodge, The Report Earth

Cinq livres pour découvrir le Cambodge

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rêver, s’évader, mais surtout apprendre, s’informer et voyager en toutes connaissance de cause: voici une sélection de livres pour découvrir de plus près le Cambodge, ce royaume stigmatisé par un génocide qui a pourtant beaucoup d’autres histoires à raconter. BD, livre jeunesse, roman, témoignage… chaque oeuvre littéraire donne à voir sa propre vision du Cambodge.

Le bouddha de bronze et autres récits, Romel

Editions Arconce, 2013

Début des années 90, la guerre n’est plus, ou presque. Mais dans ce Cambodge encore égaré que les trois récits qui composent « Le Bouddha de bronze » prennent vie. Loin des clichés coloniaux ou du pathos génocidaire, on embarque pour un voyage haut en couleur à la recherche du Bouddha de bronze. Pour cela, il faudra remonter les eaux capricieuses du Mékong, se perdre dans les hauts-plateaux, musarder dans Angkor… Une véritable aventure littéraire ! D’une plume alerte, brillante, nourrie d’une connaissance intime du pays, l’auteur mêle la grande et la petite histoire et nous immerge dans la luxuriance de l’Indochine entre récits historiques et balades oniriques. C’est vif et vivant, et ça donne des envie de « se faire la belle de l’Occident » !

Kosâl et Moni, Enfants du Sourire, Claire Ly et Gwenaêle Thoumine

Editions Siloe, 2007

Kosâl et Moni, Enfants du Sourire, Livres Cambodge, The Report Earth

Comment raconter un génocide aux enfants, sans les traumatiser? Claire Ly, l’auteure d’origine cambodgienne et la graphiste Gwenaële Thoumine ont mêlé leurs talents évoquer avec subtilité et délicatesse l’histoire traumatisante de ce pays avec ce magnifique livre, au graphisme doux et coloré. A travers l’histoire de deux enfants, Kosâl et Moni, qui vivent dans un petit village près d’Angkor et s’interrogent sur le passé de leurs ancêtres, on remonte le temps et on prend conscience de l’importance du travail de transmission de mémoire, aussi terrible soit-elle. Destiné à de très jeunes lecteurs, le récit parvient à évoquer avec pudeur la souffrance, le deuil, la pauvreté. Une délicate manière d’aborder l’histoire avec les générations de demain.

Jaraï » de Loup Durand

Editions Kailash, 2006

Jaraï ou l’histoire de Lara, le dernier “Blanc” à quitter le Cambodge en 1975, un an après l’arrivée au pouvoir des Khmers rouges, est peut être le roman emblématique pour appréhender le Cambodge d’aujourd’hui en toute connaissance de cause. Sans tomber dans l’informatif rébarbatif, Louis Durand relate à travers l’histoire croisée de personnages attachants, l’histoire de la destruction de ce royaume paisible impliqué malgré lui dans la guerre américaine du Vietnam voisin. Ecrit par un amoureux du Cambodge, ce roman livre un témoignage riche en détails historiques et culturels, fondé sur les aventures de Kutchaï, guerrier jaraï de la forêt et son jumeau khmer, Lara. Ce dernier, représentant la septième génération de sa famille française en Indochine, fera tout pour éviter que “son” pays, le Cambodge, ne devienne un nouveau Vietnam par le jeu des
Américains et des politiciens corrompus. Un indispensable pour tout ceux qui s’intéressent à l’histoire des Khmers Rouges.

Le Portail, François Bizot

Editions de la table ronde, 2002

Le Portail, François Bizot - Livres Cambodge, The Report Earth

Voici l’un des rares livres vendus dans l’enceinte de l’ancien centre de torture des Khmers rouges, S21, à Phnom Penh. L’ethnologue François Bizot y revient, trente ans après le génocide, sur cette page noire de l’Histoire. Devenu prisonnier des Khmers rouges, en 1971, il passera trois mois enchaîné dans un camp de maquisards, interrogé chaque jour par celui qui allait devenir l’un des plus grands bourreaux du XXe siècle: Douch. Un récit poignant, qui dissèque avec justesse les liens entre victimes et tortionnaires, aux personnalités étranges et contradictoires.

L’année du lièvre, Tian

Editions Gallimard, Au revoir Phnom Penh (Tome 1, 2011), Ne vous inquiétez pas (Tome 2, 2013)

Année du lièvre, Tian - Livres Cambodge, The Report Earth

Pauvreté, humiliation, terreur… A travers cette bande dessinée au graphisme simple et expressif, le dessinateur Tian raconte le terrible sort de sa famille dans le Cambodge de Pol Pot. Contraints à l’exil comme tous les habitants de Phnom Penh, ils ont du fuir en 1975 – année du lièvre- vers la frontière thaïlandaise. A travers le regard de son père, personnage, sinon héros de l’ouvrage, on y découvre le destin de cette famille bourgeoise et donc persécutée, mais derrière cette histoire, le narrateur nous emmène surtout à la découverte de l’Histoire avec un grand H. Celle d’un peuple contraint à quitter la ville pour rejoindre les campagnes, contraint à suivre la voix d’Angkar, parti communiste du Kampuchéa -anti-impérialiste et anti-occidental- au pouvoir. Face au manque de travail de mémoire et au silence du Cambodge, Tian a décidé de raviver la mémoire du passé et de raconter l’histoire mouvementée de sa famille, dans un Cambodge déstabilisé, soumis à un régime totalitaire et sanguinaire. Un document bouleversant pour sa délicatesse et sa pudeur.


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment