Réhahn , photographe Vietnam - TheReport Earth

Réhahn, photographe et collectionneur d’histoires

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Se concentrer sur l’humain plus que le paysage, saisir l’émotion de chaque individu, sublimer la beauté de chacun au fil des rencontres… Le photographe Réhahn a fait du portrait sa spécialité et du Vietnam son terrain de jeu. Une démarche sincère et humaniste pour préserver et valoriser la culture traditionnelle vietnamienne.

Réhahn, photographe Vietnam, The Report Earth

Coup de foudre

Originaire de Normandie, ce trentenaire plein d’énergie est avant tout un voyageur en recherche perpétuelle de nouvelles rencontres humaines. Le monde entier est source de découvertes. Son secret ? Les portraits de minorités ethniques. Après avoir exploré une trentaine de pays, il a choisi de s’expatrier au Vietnam en 2011, et plus précisément à Hoi An, une charmante ville au centre du Vietnam classée au patrimoine mondial de l’Unesco.
C’est dans le cadre d’une mission pour une association caritative française que Réhahn a fait ses premiers pas au Vietnam en 2007. Depuis il n’a cessé de sillonner le pays en moto pour explorer les régions reculées et aller à la rencontre des ethnies minoritaires -54 au total- ; parmi elles, les Thai, les Nùng, les H’Mông, les Gia Rai ou encore les Co Tu. Au fil des 35 provinces et villes visitées, il en a tiré quelques 60.000 photos, dont 40.000 consacrées uniquement aux ethnies minoritaires.

Beauté naturelle

Des visages burinés par les affres du temps et la rudesse de la vie mais aussi ceux inconscients et innocents de jeunes vietnamiens ayant croisé son objectif… Des histoires anonymes sur lesquelles la photographie amène à s’interroger brièvement. Car Réhahn échange, rencontre, prend le temps avant de photographier et c’est probablement ce qui rend ses photos si humaines. Chacune de ses photos préserve l’émotion captée au moment de la prise de vue et sublime le modèle tout en révélant sa beauté naturelle. Au delà de la délicatesse de ces visages, ces photos laissent aussi et surtout transparaître la déclaration d’amour d’un Français pour le peuple vietnamien.
En témoigne cet artiste de talent: « Le photographe n’existe pas sans le modèle et le modèle n’existe pas sans le photographe, on est intimement lié. La principale erreur qu’un photographe peut faire, c’est d’oublier le modèle, de ne pas lui montrer la photo et de partir aussitôt. Un photographe ne peut pas faire une belle photo tant qu’il ne comprend pas qu’il est lié au modèle ». Si au début ses prises passaient par l’objectif d’un touriste français visitant le pays pour la première fois, sa vision s’est aujourd’hui ancrée plus localement, enrichie par une compréhension plus profonde du Vietnam et de ses habitants.

Réhahn, photographe Vietnam, The Report Earth

Une référence au Vietnam

Et les vietnamiens lui rendent bien ! En quelques mois, il est devenu un photographe de référence aux yeux des Vietnamiens, après avoir fait la « Une » des télévisions nationales (Vtv1, Vtv Hanoi, Vtv Danang), des journaux nationaux (Courrier du Vietnam, Vietnam News, Tuoi Tre, Thanh Nien, Vietweek, Saigon Times…), mais également Elle Magazine, Géo Magazine, National Geographic la BBC ou encore le Los Angeles Times.
Après un premier livre « Vietnam, mosaïque de contrastes », paru fin 2014, compilant ses plus belles photos, le photographe français a sorti en décembre 2015, un deuxième opus intitulé « Vietnam, mosaïque de contrastes II », contenant près de 150 photos. Un succès fulgurant dont il apprécie la valeur : « le Vietnam a quelques chose d’unique et spécial. Ici, les gens prennent le temps de vivre, et tout est possible. Imaginez: en 2 ans, j’ai construit ma maison, ouvert un restaurant, une galerie photo, publié un livre que j’ai vendu dans 27 pays, et en moins d’un an, j’ai été invité sur plus de 20 plateaux télé pour parler de mes photos. C’est le rêve asiatique ! »

Pour faire un tour dans sa belle gallerie:
Asian Gallery and Bookstore – Réhahn Photographer
13 Nguyen Phuc Chu – Hoi An, Vietnam

Plus d’infos sur son site
A suivre sur sa page facebook ou encore sur Instagram


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment