Gisborne, aéroport dangereureux - The Report Earth

Tops des aéroports les plus insolites et dangereux

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour la plupart d’entre nous, prendre l’avion c’est attendre pendant d’interminables heures, marcher des kms dans les couloirs, peser son sac, le peser à nouveau, le peser encore au cas où, manger-boire-fumer, attendre que rien ne se passe. Mais de temps en temps, ô vie trépidante, vous avez la chance de vous faire quelques petites frayeurs lors du décollage ou de l’atterrissage ! Et des fois, il vaut mieux ne pas trop regarder par le hublot. Attachez votre ceinture et priez…

Ice Runway « Piste de glace », Base antarctique McMurdo

Ice run, Antarctique, aéroport dangereureux - The Report Earth

Pour rejoindre la base antarctique Mc Murdo, les pilotes atterrissent tout naturellement … sur la banquise! De la glace pure, aussi stable que du béton, un poil glissante… Un atterrissage un peu chaud pour les pilotes de ces cargos ravitailleurs !

Aéroport de Funchal, île de Madère (Portugal)

Madère, Portugal - aéroport dangereureux - The Report Earth

Sa piste d’atterrissage étant trop courte pour les gros avions, elle a été rallongée en septembre 2000. La solution des ingénieurs ? Un pont, 180 piliers et une arrivée directement au dessus de la mer. Un résultat aussi impressionnant qu’effrayant.

Aéroport Tenzing-Hillary, Lukla (Nepal)

Lukla-Nepal-Airport, aéroport dangereureux - The Report Earth

Classé comme l’aéroport le plus dangereux du monde par la chaine History Chanel, c’est aussi le point de départ des aventuriers qui se lance dans l’ascension de l’Everest ! Alors qui se lance ?

Aéroport international Princess Juliana, Saint-Martin (Antilles néerlandaises)

aéroport dangereureux - The Report Earth

Situé sur l’île de Saint-Martin des Antilles, cet aéroport a su se faire remarquer pour sa piste très courte…juste au bord de la plage ! Surprise pour les baigneurs du dimanche : les avions qui atterrissent ne volent qu’entre 9 et 18 mètres au dessus d’eux ! Les plus petits avions décollent à moins de 6 mètres du sable : un hasardeux terrain de jeu pour les intrépides qui s’amusent à défier la puissance des réacteurs provoquant vents violents et tempête de sable ! Un petit plaisir pour celles qui viennent de se tartiner de monoï!

Aéroport de Barra, Ecosse

 Barra-airport,aéroport dangereureux - The Report Earth

Sur l’île de Barra dans la baie de Traigh Mhor, les avions locaux atterrissent directement sur la plage. C’est ainsi c’est le seul aéroport du monde à être submergé à marée haute et ce, malgré des lignes régulières quotidiennes. Alors pour une virée sur cet archipel, mieux vaut bien prévoir son timing : les avions ne peuvent se poser que lorsque l’eau s’est entièrement retirée et sinon c’est atterrissage les roues dans le sable !

Aéroport de Gisborne, Nouvelle-Zelande

Gisborne, aéroport dangereureux - The Report Earth

Situé au nord de la Nouvelle-Zélande, l’aéroport comprend une piste principale, 3 autres en herbe et… une voie de chemin de fer qui les traverse ! La ligne de trains coupe tout bonnement la piste principale en deux. Alors quand les avions approchent, c’est aux contrôleurs de bien vérifier qu’il n’y ai aucun train à proximité. Bizarrement – et heureusement – aucun incident grave n’a été signalé jusqu’à présent. Ils sont fous ces kiwis !

Aéroport de Gibraltar

Gibraltar, aéroport dangereureux - The Report Earth

A Gibraltar, on fait route commune ! Ici, avions et voitures se partagent le tarmac, sous l’œil souvent médusés des passagers. Aussi tordue que cette configuration puisse paraître, la raison est toute simple : la route principale reliant la péninsule (qui elle-même connecte l’aéroport à l’Espagne), passe à cet endroit. Imaginez le bonheur des conducteurs patientant de dizaines de minutes pour laisser passer un avion !

Aéroport Courchevel, France

Courchevel, aéroport dangereureux - The Report Earth

Au milieu des Alpes, l’altiport de Courchevel a su se faire une réputation : celle de la piste maitrisée par Pierce Brosnan dans James Bond « Demain ne meurt jamais », mais aussi celle d’une des pistes les plus courtes au monde. D’une longueur de 525m avec une inclinaison de 18,5° (pour ralentir les avions en plein atterrissage), elle est gentiment bosselée et ponctuée d’une côte bien raide entrecoupée d’une pente vertigineuse. Réservée aux pilotes expérimentés !

L’aéroport de Paro, Bhoutan

Paro, aéroport dangerereux - The Report Earth

Situé à une altitude de 2235m au creux d’une vallée, non loin de la rivière Paro Chhu, l’aéroport est cerné de montagnes culminant à plus de 5km de hauteur. Et pour pimenter encore plus l’atterrissage, la piste ne mesure pas plus de 2km de long… Un véritable exercice d’adresse pour les pilotes ! Seuls huit au monde sont ainsi qualifiés pour y voler.

Aéroport Juancho E. Yrausquin, Saba (Antilles néerlandaises)

Saba, aéroport dangerereux - The Report Earth

Situé sur le flanc d’un volcan en activité, l’aéroport de Saba possède la plus petite piste commerciale du monde. Longue de 396 mètres, elle n’est accessible que pour les petits avions commandés par un pilote spécialement entrainé, ou pour les hélicoptères. Les montagnes d’une part, les falaises de l’autre… C’est à ce moment que le mot confiance prend tout son sens.

Et vous, quel est l’aéroport qui a vous le plus impressionné?


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment