Pyjama, Tu sais que tu es au Cambodge quand... The Report Earth

Tu sais que tu es au Cambodge quand…

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tu deviens un pro du calcul mental

Argent, dollar riels. Tu sais que tu es au Cambodge quand, The Report Earth

Dollar américain, riel cambodgien… Au Cambodge, on paye avec deux monnaies différentes. Pour faciliter les échanges commerciaux, avec les pays voisins et palier au manque de valeur du riel, le gouvernement a décidé d’utiliser le dollar américain comme monnaie courante, en plus de la monnaie locale. Et si vous payez une petite somme dollar, on vous rendra la monnaie…En riel ! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Tu peux te balader en pyjama partout toute la journée

Pyjama, Tu sais que tu es au Cambodge quand... The Report Earth

Qui a dit que les pyjamas n’étaient faits que pour dormir? Au Cambodge, c’est LA tenue tendance par excellence ! De jour comme de nuit, au travail ou de sortie, il est toujours de la partie ! Et n’imaginez pas que c’est un manque de connaissance sur l’utilité du pyjama : les cambodgiennes font elles aussi la distinction entre pyjamas de nuit et pyjamas de jour. Disponible dans une multitude de coloris, et de styles différents, le pyjama est apprécié pour son côté confortable. A chaque femme son set de pyjama et son style !

Tu peux passer d’un paysage à un autre en quelques heures

Paysages, Tu sais que tu es au Cambodge quand, The Report Earth

Plages paradisiaques, jungle luxuriante, villages charmants, villes modernes, bourgades côtières, reliefs escarpés, villages flottants… Non, il n’y pas que les ruines d’Angkor à voir au Cambodge. Le royaume possède une diversité époustouflante de cultures et de paysages. Et il y en a pour tous les goûts !

Tu entends 96 fois par jour « Hello Tuk Tuk » ?

Tuk tuk, Tu sais que tu es au Cambodge quand, The Report Earth

A chaque coin de rue, ils sont là. Hamac harnaché au toit, clope au bec, Rayban sur le nez, à guetter leur prochaine proie : les fameux chauffeurs de Tuk Tuk cambodgiens. Si le « tuk tuk sir » s’adapte parfois en « tuk tuk miss ? Tuk tuk sister ? », leur présence est toujours inévitable. Il faut dire que c’est bien pratique et qu’une fois montés à bord du bolide, la balade est très souvent agréable. Alors si certains s’exaspèrent de leur insistance, d’autres préfèrent en rire (et ils ont bien raison !) : des tshirts floqués du fameux « No tuk tuk today, no tuk tuk tomorrow » ont même été crée en l’honneur de leur désormais célèbre méthode pour épingler les clients. S’ils sont omniprésents, ils le sont toujours avec humour… et n’hésiteront pas à vous proposer un tuk tuk alors que vous êtes déjà dans un tuk tuk ou sur un scooter !

Tu considères la peau blanche(neige) très glamour

Peau blanche, Tu sais que tu es au Cambodge quand, The Report Earth

Alors que nous, occidentales cherchons à capter le moindre UV pour se faire rôtir, chaque parcelle de peau enduite de graisse à traire, les cambodgiennes elles, comme la plupart des asiatiques, déambulent dans les rues couvertes des pieds à la tête, chaussettes sous leurs tongs et bonnets et gants en laine pour les protéger du soleil ! Dans les rayons beauté, les crèmes éclaircissantes envahissent les étals : crèmes, lotions, masques, pilules… Ici, la tendance est au teint pâle !

Tu fais une partie de boules à la station de bus

« Tu tires ou tu pointes ? ». Non, vous n’êtes pas près des calanques marseillaises mais bien en Asie! Véritable institution, la pétanque fait des émules au Cambodge : des plus jeunes aux plus vieux, femmes compris, toutes classes sociales confondues, tout le monde connaît les règles et s’y adonnent avec ardeur. Les visages sont graves, les regards concentrés ; boules, chiffons pour les essuyer, tableau d’affichage du score, tout y est. Certes le style n’a rien de très académique, mais la convivialité est là, et c’est l’essentiel ! Ne manque qu’un verre de pastis et les grillons en fond sonore !

Tu jettes tout par terre : cannette, cigarettes, emballages…

Pollution, Tu sais que tu es au Cambodge quand, The Report Earth

Partout, le sol est recouvert de détritus. Dans les rues, les ordures sont jetées au sol sans que personne ne s’en soucis spécialement. Jeter ses déchets par terre ? Simplement un réflexe chez les cambodgiens…. Il faut rappeler que le pays est contraint par une dure réalité : c’est encore l’un des pays les plus pauvres d’Asie. La consommation de plastique y est plus qu’excessive et le manque d’éducation et d’informations affolant. Un coup à faire vaciller ce bon vieux Nicolas Hulot !

Tu achètes ton essence dans des bouteilles de soda

Essence bouteilles soda, Tu sais que tu es au Cambodge quand... The Report Earth

En panne d’essence sur une route de campagne ? Pas de Total ou de Tela à l’horizon ? Tu te vois déjà tremper la chemise à pousser ton scoobit des kms durant ? Pas de panique. Là, à ta droite, près de la petite cahute en bois, des bouteilles de soda. Ne les bois pas, non. Verses-en quelques-unes dans ton engin diabolique.. Magie cambodgienne, magie des pays asiatiques : tu redémarres !

Tu manges des grillons et larves au goûter

Essence bouteilles soda, Tu sais que tu es au Cambodge quand... The Report Earth

Mygales, serpents, cafards, les pattes et os de poulet… Au Cambodge, tout se mange ! Le nec plus ultra du snack cambodgien ? Des mignons scarabées noirs ! A essayer, au moins une fois, pour faire le malin en le racontant à ses amis. Un conseil : pour toute dégustation de bestioles, n’oubliez jamais ô grand jamais d’emporter un cure-dents. Une patte de criquet entre les dents, ça fait désordre tout de même.

Tu entends rire à longueur de journée

Sourire, Tu sais que tu es au Cambodge quand... The Report Earth

C’est connu, les Cambodgiens ont toujours le sourire aux lèvres… et pourtant on ne se lasse pas de ces visages malicieux. Du plus jeune au plus âgé, les visages rayonnent et s’illuminent. Car les cambodgiens ne sont pas en reste pour plaisanter et sont toujours les premiers à rire. Il n’est donc pas rare de les voir se taquiner entre eux, et de plaisanter à la moindre occasion. Et une bonne poilade à l’autre bout du monde avec un inconnu, c’est aussi ça la magie du voyage !


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Post A Comment